Fréquentations & Pratiques

.Objectifs de l’axe.

L’objectif de l’axe « fréquentation » du dispositif Refuges sentinelles est de valoriser la position privilégiée des refuges dans l’observation des pratiques touristiques et sportives de la montagne. Pour cela le suivi des évolutions à long terme s’accompagne d’un repérage des signaux faibles et pratiques émergentes, et diagnostique les mutations des cultures professionnelles liées aux refuges : gardien.ne, accompagnateur.trice, guide de haute montagne.

.Niveaux d’implication.

Les actions conduites reposent sur des protocoles de collecte annuelle d’indicateurs quantitatifs pertinents mis en relation avec des observations et enquêtes qualitatives :

* Mesure des flux de fréquentation in situ : installation d’écocompteurs sur sentiers en complément de ceux déjà installés par les espaces protégés et les collectivités ; test de techniques de photo-constats et de capteurs de présence à proximité des refuges

* Suivi des nuitées en refuges :
– à l’année (convention de mise à disposition de données avec la FFCAM + contacts en cours avec la STD)
– jour par jour (relevés réalisés par les gardien.ne.s volontaires)
– reconstitution de séries longues de données de fréquentation des refuges depuis 1946

* Relevé quotidien (par les gardien.ne.s volontaires) des destinations et pratiques des clients qui séjournent dans les refuges

* Relevé saisonnier des faits marquants et signaux faibles observés sur le terrain par les guides sentinelles* et les bénévoles FFCAM

* Évolution des cultures professionnelles : entretiens semi-directifs avec les gardien.ne.s (profil, itinéraire professionnel, conception du métier, évolutions
observées dans l’environnement et les pratiques de la montagne, attentes vis-à-vis de Refuges sentinelles)

* Débriefing interprofessionnel de fin de saison avec les gardien.ne.s, guides et accompagnateurs.trices, O.T., clubs alpins, agents des parcs, PGHM… Avec l’objectif de dresser un diagnostic partagé entre acteur.e.s et chercheur.e.s des faits marquants, tendances, signaux faibles et pratiques émergentes repérées au cours de la saison.

.Extraits de résultats.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

.Contacts.

– Chercheur.e.s impliqué.e.s : Philippe Bourdeau (PACTE), Pascal Mao (PACTE), Rozenn Martinoia (CERAG)

– Partenaires impliqués : Parc national des Écrins, FFCAM, STD, Compagnie des guides Oisans-Écrins, Offices de tourisme de Haute-Romanche et du Pays des Écrins, PGHM